J’apprends à être fière de moi

Hey Girl !

Tu le sais sans doute, être fière de soi au quotidien, ce n’est pas donné à tout le monde. Certains assimilent sans problème la confiance en soi et le fait d’être fière de soi à de l’arrogance. Ce qui rend encore plus difficile ton apprentissage de la fierté de soi-même, car tu ne veux pas être catégorisée comme ça. Dans cet article, nous allons voir ensemble comment tu peux travailler chaque jour à être fière de toi et à valoriser chaque effort que tu fais.

Apprends à être bienveillante avec toi-même

Tout le monde a des défauts ! Si, je t’assure ! Même ceux qui pointent sans cesse tous tes défauts, à toi. Seulement, certains les cachent drôlement bien. La première étape pour apprendre à être fière de soi, c’est avant-tout de t’aimer suffisamment pour stopper toute auto-flagellation. Le coup du « Je suis vraiment trop nulle, je ne décrocherai jamais ce boulot » ou « Mon mec va partir c’est sûr, regarde la taille de mes cuisses par rapport à celle de la nana assise là-bas ! » : STOP ! Au lieu de faire le point sur ce qui ne va pas chez toi, ou tout du moins ce que tu crois qui ne va pas, concentre toi plutôt sur toutes tes belles qualités et fais-en une jolie liste à accrocher au-dessus de ton lit. Relis-la chaque soir et chaque matin. Tu as forcément au moins 5 qualités sur lesquelles te concentrer et que tu peux mettre en avant au quotidien. Aime-toi et aime ces qualités qui te composent, ces qualités grâce auxquelles tu fais de ton mieux au quotidien. Sois bienveillante avec toi, ne sois pas dure avec toi-même et assure-toi de te traiter avec respect chaque jour, parce que tu le mérites.

Sois tolérante, avec toi et avec ton environnement.

Chaque jour ne peut pas être le jour parfait, rempli de paillettes. Certaines journées sont forcément plus rudes. C’est normal. Mais ne t’en veux pas si certaines choses n’avancent pas comme tu le souhaites : tu restes un être humain, fait de ses émotions, de ses sentiments et de ses états d’âme. Aussi, sois tolérante. Que ce soit avec toi-même et avec ceux qui t’entourent. Je t’invite à lire l’article suivant, écrit par Barbara Märtens, qui peut t’en apprendre plus sur cette compassion que tu avoir pour toi-même au quotidien, et qui est essentielle pour évoluer, pour se développer et apprendre à mieux se connaitre : https://www.formation-karuna.com/auto-compassion/ La bienveillance envers soi-même et envers les autres te permet d’être en paix dans toutes les circonstances de la vie, et de t’éviter du stress supplémentaire. Le simple fait de se dire «  J’ai tout donné, j’ai fait tout ce que je pouvais, je suis fière d’avoir été au bout et je ne suis pas fâchée envers moi-même de ne pas avoir réussi malgré mes efforts », est un pas colossal vers l’auto-compassion et la bienveillance. En te préservant toi-même, tu préserves ton environnement, et en préservant ton environnement, tu te donnes une chance d’être meilleure et d’évoluer dans un environnement sain. Et par extension d’être fière de la façon dont tu évolues. C’est aussi simple que ça, un vrai cercle vertueux !

Célèbre chaque succès et chaque chose positive de ta vie !

L’être humain est très fort pour râler. Et si on changeait la donne ? Et si nous célébrions au quotidien chaque petite chose positive qui nous arrive ? En agissant de la sorte, nul doute que tu te concentres sur ces événements positifs, ce qui te permet, non pas d’oublier totalement le négatif, mais de l’occulter un peu et de voir le bon côté des choses. Voir le verre à moitié plein. En d’autres termes, cela te permet de RE-LA-TI-VI-SER ! Et rien de tel pour voir la vie du bon côté que de relativiser un peu. D’autant que cela te fait focaliser sur ce que tu as accompli de bien et contribue à augmenter ton estime de toi. Et par extension ? A être fière de toi ! Bravo ! Alors, n’hésite plus une seule seconde et célèbre chaque tout petit point positif de ta vie, car même si tu as l’impression de traverser parfois des périodes creuses ou insurmontables, il y a toujours de petites choses à célébrer, même si elles te paraissent insignifiantes au premier abord. Rien n’est insignifiant pour être fière de soi !

EN BREF …

Etre fière de soi-même, cela n’a rien à voir avec de la prétention ou de l’orgueil (voir définition de l’orgueil ici). C’est primordial pour mesurer son évolution et constater chaque effort fourni, même le plus petit. Alors tous les jours, concentre-toi sur ce que tu as fais de bien et félicite-toi. Célèbre-toi. Souligne chaque petit pas que tu fais tous les jours, tous ces petits riens que tu accomplis qui te semblent sans importance et qui pourtant, contribuent à te construire et à te rendre meilleure. Chaque jour est une nouvelle chance de mieux faire et il est crucial de la saisir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :