Comment vaincre le découragement ?

Le découragement, c’est quelque chose qui te parle ? Cette perte de motivation soudaine et sournoise qui peut surgir à tout moment est un fléau contre lequel tu peux lutter et que tu peux utiliser pour mieux rebondir. Dans cet article, nous allons voir ensemble comment vaincre le découragement et repartir du bon pied après une période de moral bas. C’est parti !

Le découragement : un sentiment normal.

Tu sais, tu n’es pas une personne surhumaine. Tu es faite de chair et d’os, mais aussi de sentiments et d’émotions. En résumé, tu es un être faillible qui peut traverser des moments de doute et de découragement. La première étape pour vaincre le découragement est donc sans le moindre doute d’accueillir ce sentiment que tu traverses. Oui, je sais, il n’est pas très agréable. Cependant, dans la mesure où il est naturel, il ne sert à rien de le nier et de le repousser sans avoir appris de lui.

Le découragement est un signal de fatigue de ton organisme et de ton esprit. Il peut indiquer que tes forces ne sont peut-être pas utilisées au mieux. C’est un signe de fatigue mentale. Le dictionnaire Larousse nous donne par ailleurs cette définition : « Perte de courage, d’énergie ; abattement ; démoralisation : Renoncer par découragement. ». Rien de très glorieux en effet. Dans un tel moment d’abattement, il est important de te poser les bonnes questions pour mieux rebondir. La fatigue ressentie et la perte de moral doivent t’inciter à te recentrer sur toi-même et à prendre soin de toi.

Les meilleurs experts en développement personnel te le diront : tu es ton propre moteur. Sans moral haut, il te sera difficile d’avancer. Autant accueillir le découragement avec lucidité : c’est OK d’avoir le moral dans les chaussettes et de croire qu’on ne va pas y arriver. Mais pose-toi la question de savoir pourquoi tu ressens tout ceci. Les choses n’avancent peut-être pas aussi vite que tu le souhaites ? Les réponses à tes demandes de renseignements auprès d’organismes divers tardent à venir ? Tes rendez-vous ont du mal à être planifiés ? Pose-toi et réfléchis : peut-être que tu te fais beaucoup de soucis pour des choses qui ne dépendent pas de ta volonté. Dans ces cas-là, relativise, profite de ce moment creux pour te reposer et pour réfléchir aux actions à mettre en place dès que la situation va commencer à se débloquer.

Se donner du temps et passer à l’action.

Les périodes de découragement peuvent durer quelques jours, et pour d’autres personnes, cela peut durer des mois. Chacune réagit différemment à ce sentiment car il fait entrer en jeu les croyances personnelles, les motivations personnelles et le caractère. L’important pour ne pas céder au découragement est de se donner du temps avant de passer à l’action. Il n’y a rien de pire que de se forcer à passer à l’action tout de suite, alors que le moral n’y est pas. Le découragement, en plus d’être une fatigue mentale, créé une fatigue supplémentaire pour lutter contre lui. C’est-à-dire que cela te prend de l’énergie d’être découragée. Alors donne-toi le temps dont tu as besoin.

Profite de ce temps pour repenser à tout ce chemin que tu as parcouru, plutôt qu’à tout ce chemin qu’il te reste à parcourir. Lis des livres de développement personnel ou des biographies de personnes qui ont connu l’échec, qui sont bien souvent une mine d’or pour retrouver la motivation. Profite de sorties agréables qui te permettent de te distraire et de prendre du plaisir. Cela ne te permettra pas forcément de trouver des solutions à tes soucis, mais de te montrer du positif et de recharger tes batteries. Établis un plan d’action pour la suite : OK, tu es dans une période creuse au point de vue moral et ambition, mais rien ne t’empêche de lister dans l’ordre des priorités les étapes à franchir pour atteindre ton objectif. Aucune étape ne doit être négligée et chacune doit être réalisée l’une après l’autre. Car parfois, le découragement peut aussi survenir parce que tu as cherché à tout faire en même temps, sans obtenir de résultat.

Lister ses périodes de découragement pour mieux les combattre.

Pour lutter efficacement contre le découragement, tu peux réaliser une autre liste, plus originale cette fois-ci mais très importante : lister toutes les fois où tu t’es sentie totalement découragée. En les notant et en y repensant, tu pourras non seulement suivre leurs intervalles, mais aussi repenser à ce qui t’a permis d’en sortir. Car tu as déjà eu des périodes de découragement, certaines peut-être où tu ne pensais jamais remonter la pente, et pourtant tu l’a remontée, cette pente. Alors repense à ce qui t’a redonné la force. Réfléchis à ce que tu as pu mener comme action qui t’a permis de rebondir. Pense à ce que tu peux mettre en place de positif pour y parvenir. Visualise ce positif. C’est ce que l’on appelle avoir recours à la pensée positive, et Marcello Borelli te l’explique très bien dans son livre « La pensée positive : Comment atteindre vos objectifs et mener une vie positive à travers le pouvoir de la pensée« . Tu peux retrouver ce livre extraordinaire ici :

Lister ses périodes de découragement permet de combattre le découragement dans le sens où cela t’offre la possibilité de repenser aux efforts que tu as fourni pour aller de l’avant : c’est très valorisant pour toi et cela te prouvera que même dans les pires moments de ta vie, tu as toujours réussi à t’en sortir.

EN BREF.

Le découragement ou la baisse de moral et d’énergie sont des phénomènes normaux, humains et peuvent toucher tout le monde. Les plus grands de ce monde l’ont bien connu. Juste par curiosité, intéresse-toi aux histoires de Walt Disney, d’Oprah Winfrey ou de Michael Jordan. Atterrés plus d’une fois dans leurs vies, ils ont su puiser en eux une force titanesque pour ne pas rester abattus. Accepte le découragement comme la preuve que tu es personne douée de sentiments et sers toi des émotions qu’il apporte pour réfléchir et passer à l’action. Le découragement n’est pas une faiblesse, c’est une étape de la vie de tout être humain qui peut s’avérer très instructive.  

2 commentaires sur “Comment vaincre le découragement ?

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :